Téléchargez votre convention collective
Recherche Alphabétique
Recherche Alphabétique

Convention collective de la chaussure

A propos des conventions collectives de la chaussure

Les conventions collectives de cette famille couvrent toutes les activités liées aux chaussures : leur fabrication, leur réparation et leur vente.

convention collective chaussureLa première convention est celle de l’industrie de la chaussure qui régit l’activité de fabrication de chaussures et articles chaussants (en toutes matières) et de leurs accessoires :

chaussures de ville ou d’intérieur, de sport, de sécurité, chaussons (y compris chaussons de danse), bottes, sandales, espadrilles… ; parties de chaussures (talons, contreforts, cambrures, tiges de bottes…) ; accessoires pour chaussures (formes, embauchoirs, lacets en cuir…).

La réparation de chaussures relève de la convention de la cordonnerie multiservice qui s’applique à la fois aux cordonniers artisanaux et à la cordonnerie industrielle. Les activités couvertes sont réparties en deux pôles :

  • la réparation proprement dite, de chaussures (y compris la pose de talons), de bagages ou d’articles de maroquinerie (ou articles similaires en cuir) ;
  • les activités de multiservices telles que la reproduction de clés (« clés minute »), tampons, gravure et tous travaux annexes en service rapide.

Le commerce de détail de chaussures (c’est-à-dire l’activité des chausseurs) est quant à lui régi par deux conventions collectives :

La première est la convention chaussure détaillants qui s’applique aux magasins de chaussures et dépôts de vente ainsi qu’aux entreprises à succursales (chaines de magasins) exploitant de 1 à 4 magasins.
Attention, ne sont pas couvertes par la convention des détaillants en chaussures les entreprises spécialisées dans le commerce des articles de sport et équipements de loisirs qui vendent des chaussures à usage exclusivement sportif (chaussures de ski, chaussures à crampons).

Les entreprises qui exploitent au moins 5 magasins de chaussures relèvent, elles, de la convention collective Chaussure commerce succursaliste.

A noter s’agissant de l’application de ces deux dernières conventions :

  • les entreprises exploitant entre 1 et 4 magasins de chaussures mais qui appliquaient, le 31 mars 1980, la convention des commerces succursalistes de la chaussure sont exclues du champ d’application de la convention des détaillants en chaussures ;
  • les entreprises exploitant au moins 5 magasins relèvent de la convention des détaillants en chaussures si elles l’appliquaient le 31 mars 1980.

Signalons pour finir qu’il n’existe pas de convention collective spécifique au commerce de gros de chaussures. Cette activité relève de la convention Habillement, mercerie, chaussure et jouet (commerce de gros) qui figure dans la sous-famille Habillement.

Conventions collectives de la famille Chaussure


Les conventions de a à z